Séminaire Littératures d’Asie du Sud: Barlen Pyamootoo, en conversation avec catherine Servan-Schreiber (12/04/2019)

Alors que Barlen Pyamootoo, écrivain mauricien francophone, vient d’achever la rédaction de son dernier ouvrage sur Walt Whitman (à paraître aux Éditions de l’Olivier), cette rencontre sera l’occasion de discuter de la façon dont le poète américain inspire son écriture romanesque. Nous reviendrons également sur le lien entre Maurice et  l’Inde, évoqué à travers son emblématique roman Bénarès (1999), ou encore un récit biographique comme Salogi’s (2008). Le rôle phare de l’écrivain dans la promotion des cultures créoles et francophones de l’île Maurice est également bien connu, notamment grâce aux maisons d’éditions qu’il a fondées; la discussion ouvrira sur les perspectives qui orientent son engagement. 

Écrivain francophone d’origine tamoule né à l’île Maurice, Barlen Pyamootoo incarne l’esprit pionnier qui anime les auteurs les plus représentatifs de la nouvelle génération indo-océanique. Il a publié trois romans,  Bénarès(1999, dont il a lui-même réalisé l’adaptation cinématographique en 2006), Le Tour de Babylone (2002), L’Île au poisson venimeux(2017), et un récit, Salogi’s (2008), tous parus aux Éditions de l’Olivier.  

Anthropologue au Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud, Catherine Servan-Schreiber travaille notamment sur les diasporas indiennes dans l’Océan Indien, en particulier à l’Île Maurice. Elle anime à l’EHESS avec Matthieu Claveyrolas et Julie Peghini le séminaire “Mondes Insulaires de l’Océan Indien”, et vient de publier, avec T. Chanda, Écrivains contemporains de l’Île Maurice: les voix francophones (Siècle 21 n°32, 2018).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.